Le Vase d’expansion sur Installation de chauffage

Rôle et constitution d’un vase d’expansion :

Dans un circuit fermé, le volume de l’eau varie en fonction des variations de température.

Le vase d’expansion permet d’absorber les variations de volume d’eau et de maintenir une pression quasi stable. Il sert également à empêcher une dépression dans le circuit lorsque l’eau est refroidie, ce qui engendre une pénétration d’air ou d’oxygène pouvant être la cause d’une corrosion des métaux.

Il est donc OBLIGATOIRE d’installer cet équipement tant sur les installations de chauffage que d’eau glacée.

Le vase d’expansion doit être dimensionné, notamment pour les réseaux réversibles, dans le cas le plus défavorable donc en mode chauffage. Son dimensionnement conditionne les variations de pression, les remplissages et donc la qualité de l’eau.

La méthode de dimensionnement peut être trouvée ici :

Méthode de dimensionnement – Vase d’expansion

Le vase d’expansion doit être raccordé sur le retour du système, le plus près possible de la production et en amont du circulateur Afin d’éviter une dépression et des problèmes d’air, il est capital que le vase d’expansion ne soit jamais « sec ». Pour cette raison, il est recommandé de remplir l’installation à froid à une pression égale à la pression de gonflage du vase plus 0,3 bar.

Nous rappelons ici que l’isolement du vase d’expansion par une vanne dont l’actionneur est manœuvrable sans outil est interdit.

Le vase d’expansion est trop souvent négligé et mal dimensionné. Lorsqu’il est sous dimensionné, il ne permet plus l’absorption de la dilatation et lorsqu’il est surdimensionné, on crée un point « mort » dans l’installation favorisant le dépôt de boues et de film.

Attention, les vases fournis avec les équipements de production ne sont pas dimensionnés pour le réseau associé. Il convient de vérifier la capacité et ajouter un équipement si nécessaire.

Symptômes en cas de panne :

Les pannes liées au vase d’expansion peuvent être :

  • Baisses de pression récurrentes. Ces baisses de pressions sont souvent dues à une ouverture des soupapes de sécurité. Lorsque la membrane du vase est endommagée, la variation de volume du circuit n’est plus absorbée et la pression du réseau monte jusqu’à la tare des soupapes.
  • Un volume de remplissage anormal en cas de remplissage automatique.
  • Volume d’air important dans l’installation : 2 Raisons à cela, soit la membrane est poreuse et l’air de gonflage passe côté réseau (surtout en cas de vase avec gonfleur), soit la membrane est poreuse et la valve de gonflage fait entrer l’air par dépression dans le réseau.
  • Cavitation et détérioration des pompes dues à une faible pression générale du réseau
  • Manque de débit général sur les circuits

Conséquences en cas de panne ou de mauvaise maintenance :

  • Dérive de la qualité d’eau : Le remplissage dû aux pertes de pression entraine une modification de la qualité d’eau du réseau avec comme principal défaut d’introduire de l’oxygène. Cet oxygène va venir créer de la corrosion, des boues et donc dégrader fortement les performances et la durée de vie des équipements.

Une saison de chauffe avec un vase d’expansion sous-gonflé provoque 100 fois plus de corrosion que le premier remplissage.

  • Pannes récurrentes de l’installation sur défaut Manque d’eau
  • Pannes récurrentes de l’installation sur défaut surchauffe
  • Problèmes de débit dans les circuits car les pompes ne sont plus dans la tranche NPSH de fonctionnement.
  • Dans le cas d’une installation glycolée, le pourcentage de glycol dérive et l’installation n’est plus protégée.
  • Création de boues et embouage important du réseau
  • Baisse des performances énergétiques et du bilan HQE de l’installation
  • Détérioration des purgeurs sur le réseau

Actions préventives et correctives possibles :

Actions préventives lors des entretiens :

  • Vérifier la pression de gonflage de la membrane du vase.
  • Contrôler les appoints d’eau manuels et/ou automatiques.
  • Réaliser une analyse d’eau annuelle et adapter le traitement.

Actions correctives :

  • Remplacer le vase
  • Installer un vase d’expansion avec gonflage automatique par compresseur
  • Vérifier le dimensionnement du vase
  • Installer un traitement d’eau sur le remplissage

Vous souhaitez des informations ?

Contactez-nous